Eaux "naturelles"

Dans quel contexte ?
Pour qui ?
Critères analysés ?
Délai d’analyse ?
Normes en vigueur
Risques sanitaires

Dans quel contexte ?

Le laboratoire prélève et analyse les eaux des nombreux cours d’eau, lacs et nappes phréatiques présents dans le département. Il est également amené à analyser d’autres types d’eau naturelle (eaux de pluie et eaux de puits) afin de répondre aux besoins des usagers.

Les analyses pour le suivi du milieu naturel aquatique ont pour objectif principal l’évaluation de la qualité des cours d’eau et des masses d’eau.

À cet effet, le laboratoire peut être saisi dans le cas d’une contamination accidentelle, pour :

  • faire le suivi annuel des masses d’eau,
  • réaliser les contrôles de baignade dans un bassin,
  • suivre l’état de contamination d’une nappe phréatique.

Pour qui ?

Les analyses d’eaux naturelles concernent :

  • Les collectivités locales,
  • Les bureaux d’études,
  • Les syndicats de rivière,
  • les particuliers(eaux de puits).

Critères analysés ?

Les échantillonnages sont effectués en vue d’analyses physico-chimiques et microbiologiques :

  • pH,
  • oxygène dissous,
  • anions, cations,
  • chlorophylle a,
  • paramètres de pollution carbonée, azotée, phosphorée, en lien avec la matière organique ou la pollution industrielle
  • métaux en lien avec la pollution industrielle
  • pesticides (analyse sous-traitée) en lien avec le traitement des végétaux.

Ils permettent de surveiller la qualité des eaux environnementales.

Délai d’analyse ?

Le laboratoire effectue les prélèvements du lundi au jeudi. En cas d’urgence, des interventions peuvent être envisagées le week-end.
Dès leur arrivé au laboratoire, les échantillons sont traités sans délai.

Le rendu des résultats varie en fonction des caractéristiques de l’analyse ou du germe recherché.

  • Analyse microbiologique : de 48 à 72 heures.
  • Analyse physico-chimique : de quelques heures à 5 jours, suivant le(s) paramètre(s) analysé(s).
  • Analyse de légionelles : 10 jours selon la norme en vigueur.

Des rapports d’analyse partiels peuvent être envoyés à la demande du client si l’ensemble des analyses n’est pas terminé.

Normes en vigueur

Les normes applicables sont issues des normes européennes et internationales. La directive cadre européenne sur l’eau 2000/60/CE établit une classification rigoureuse de la qualité des eaux naturelles.

Risques sanitaires

Les eaux naturelles se détériorent à cause de la pollution environnementale et de la pression urbaine. Il est essentiel de préserver et protéger le milieu naturel.

Le Conseil général du Val-de-Marne s’investit dans une politique de développement durable, dont le Plan Bleu.

Voir le dossier...